Nous avons 2 invités en ligne

Pour visionner le film d'inauguration de

Magia Barile - Wine Private Club

Cliquez ici

Wine

 

Pour rejoindre le forum

de notre groupe Facebook

Cliquez ici

Wine

DOMAINE REYNALD HÉAULÉ - Vins de l'Orléanais
PDF Imprimer Envoyer

 

Disciple de Claude Courtois, Reynald Héaulé travaille moins de 3 hectares en biodynamie sur la commune de Saint-André-Cléry. Les vins sont vinifiés "à l'ancienne", sans aucun recours à la pétrochimie. Toutes ses cuvées sont produites hors AOC, avec une densité de plantation élevée (12 500 pieds par hectare) et de faibles rendements (25 hl par hectare en moyenne). Dans chacune de ses bouteilles, Reynald recherche la typicité des cépages et des terroirs en "accompagnant" très humblement ses vignes.

 

Les vins du domaine :

 

 

Terre de Silice - Vin de Table Orléanais - Blanc

Un assemblage de sauvignon, de chardonnay et de menu pineau.

 

 

 

 

 

 

Rive Droite - Vin de Table Orléanais - Blanc

Une cuvée 100 % chardonnay issue de vieilles vignes âgées d'au moins 80 ans.

 

 

 

 

 

A contre courant - Vin de Table Orléanais - Rouge

Une cuvée vinifiée en macération carbonique afin d'obtenir un vin rouge primeur sur le fruit.

 

 

 

 

 

 

Rive Droite - Vin de Table Orléanais - Rouge

Un assemblage de multiples cépages dont le pinot meunier.

 

 

 

 

L'insoumis du village - Vin de Table Orléanais - Rouge

Un assemblage de multiples cépages dont le pinot meunier.

 

 

 

 

Commentaires de Dégustation :

- Terre de Silice Blanc 2005, présente une belle couleur jaune or. Le nez est peu prononcé à l'ouverture du flacon, mais s'intensifie au fil des minutes pour atteindre une belle puissance aromatique sur des fruits jaunes (pêche, abricot). En bouche, le vin est d'une grande richesse et développe des notes maritimes d'iode. Une petite touche d'acidité aurait été la bienvenue pour équilibrer cette importante concentration. Idéal à déguster sur des fruits de mer. 16/20

- Terre de Silice Blanc 2007, propose toujours cette très belle couleur dorée. Au nez, la puissance aromatique est impressionnante sur un mélange complexe de fruits secs. Le plaisir et la puissance est tout aussi présente en bouche avec une belle concentration et une grande longueur. Cette fois-ci, la pointe d'acidité qu'il manquait au millésime 2005 y est, ce qui donne un vin aux équilibres remarquables. Une grande bouteille dans un grand millésime 2007 pour les vins blancs de Loire. 19/20

- Rive Droite Blanc 2005, exprimant au nez une excellente puissance aromatique soutenue par des notes minérales et finement boisées. Un vin certes complexe, parfois charnu, mais très appréciable à déguster en apéritif. De la haute classe pour un amateur de vin blanc ! 16/20

- Rive Droite Blanc 2007, révèle une couleur jaune paille caractéristique du chardonnay. Le nez développe une bonne puissance aromatique portée par des notes très minérales. Très droit dans ses bottes en cette fin d'année 2010, ce vin devrait prendre du gras d'ici quelques années et gagner en complexité. Un peu jeune, mais un potentiel indéniable. 17/20

 

- A contre courant Rouge 2009, est un clin d'oeil au Beaujolais nouveau qui prouve que l'on peut réaliser de très bon vins primeurs à boire sur le fruit. Cette cuvée vinifiée en macération carbonique laisse la part belle au fruit et à la finesse. Avec ce joli nez de fruits rouges, ce vin libère en bouche des expressions aromatiques si proches du raisin que l'on a la sensation de mordre directement dans une grappe. Voici un beau vin de soif, dans le sens noble du terme, à déguster à n'importe quelles heures de la journée pour un casse-croûte entre amis ! 14/20

- Rive Droite Rouge 2005, au nez intense de fruits mûrs, qui se prolonge en bouche par des saveurs exceptionnelles mêlant à la fois les fruits noirs et les fruits rouges, avec une matière très charnue et soyeuse. D'une profonde complexité et d'une belle puissance mais sans aucune agressivité à l'horizon. La structure en bouche est quasi-parfaite. Les équilibres sont impeccables. La longueur est belle et bien présente. Toutes les conditions sont réunies pour faire de cette cuvée une merveille oenologique. Exceptionnel ! Peut-être le meilleur millésime jusqu'à ce jour pour cette cuvée Rive Droite. 18/20

- Rive Droite Rouge 2007, aux arômes identiques à la cuvée 2005, mais encore un peu trop fermé à notre goût. Pour apprécier ce vin à sa juste valeur, un vieillissement en cave est très largement conseillé avant de l'ouvrir. Cependant, ce flacon 2007 nous révèle, tant au nez qu'en bouche, un vin moins puissant et moins fruité que le 2005. Une bouteille encore un peu jeune et dans un millésime moins flatteur que le mémorable 2005. A suivre pour voir l'évolution. 15/20

- L'insoumis du village Rouge 2005, au nez puissant de fruits mûrs, sur des arômes fruités et taniques à la fois. De bons équilibres, alliant force et rondeur en bouche. Un bon vin vigoureux, appréciable sur une excellente côte de boeuf. 15/20 

- L'insoumis du village Rouge 2007, qui présente une robe dense aux reflets rubis et au nez très franc de fruits bien mûrs. Après une attaque nette et vive, la bouche, ronde et charnue, révèle ici des tanins équilibrés et laisse la place à des saveurs soutenues de fruits rouges. Les équilibres sont gracieux, mais la longueur est un peu faible. Même constat que pour le Rive Droite 2007: à attendre encore un peu afin de juger réellement de ce millésime 2007 en rouge. Une cuvée très honorable mais qui semble t-il sera un cran en-dessous par rapport au 2005. 15/20